En Turquie avec Mehmet

Impossible de beaucoup bouger en ce moment ! Alors, pour vous changer les idées, on vous emmène en Turquie. Pour Mehmet, qui est né en France, ce pays, c’est celui de ses origines et il aime y aller aussi souvent que possible, pour y retrouver ses racines et l’histoire de sa famille.

Transcription
My: Myriam / M: Mehmet

My : Bonjour Mehmet. Comment vas-tu ?
M : Bonjour Myriam, comment tu vas ?
My : Ça va très bien et toi ?
M : Ça va, ça va, super !
My : Alors, nous sommes là aujourd’hui pour parler de ton origine familiale. Donc tu es d’origine turque et tu es très fier de l’être. Alors, peux-tu m’expliquer d’où vient cette grande fierté?

M : Moi, je suis né en France. Donc en fait, le truc, c’est que j’ai une grande fierté envers la Turquie. Ça vient tout d’abord de mon grand-père, parce que mon grand-père, il a été obligé de fuir son pays natal pour aller vivre en Turquie, parce que au début, on est des Kurdes, tu vois. On est des Kurdes mais on a du sang turc avec nous, du côté de mon grand-père et de ma grand-mère. On a fui notre pays pour venir en Turquie. Et en plus de ça, le problème, c’est qu’on était à une période de la Turquie qui était quand même assez en famine. Ils ont décidé d’aller en Europe pour pouvoir trouver de quoi se nourrir et de quoi, pourquoi pas, élever leurs enfants. J’ai une fierté qui vient plus du fait historique de la famille, pas plus du pays, mais plus du fait d tout ce qu’on a vécu, tout ce qui s’est passé. Du coup, j’ai quand même une grande fierté envers la Turquie.
My : Et dis-moi, combien de fois es-tu allé en Turquie?
M : J’ai dû y aller plus d’une dizaine de fois.
My : Quelle est ta ville d’origine en Turquie?
M : En fait, moi, j’habite dans un village du nom de Cihanbeyli, qui est proche de Konya. Konya est assez connue en Turquie mais Cihanbeyli, c’est pas très, très connu, comparé à Konya et Ankara ou Istanbul. Mais voilà, c’est un petit village.
My : D’accord. Et pourquoi la Turquie est-elle si touristique ?
M : Bah en fait, la Turquie, elle est aussi touristique déjà, c’est pour son histoire, de une (2). De deux, pour nos monuments assez magnifiques, que ce soit à Istanbul ou que ce soit dans d’autres lieux. Izmir, qui est une ville très, très jeune (3) est très attractive pour les jeunes. Donc en soi, on a beaucoup de villes qui relatent (4) l’histoire de la Turquie. En plus de ça, le tourisme est présent dans le pays car le fait qu’il y a le Grand Bazar, qui est un des bazars (5) les plus vieux du monde, le fait qu’Istanbul, ça soit par un pont entre l’Europe et l’Asie. Et en plus de ça, durant des siècles, Istanbul a été considérée comme presque la capitale mondiale. Donc elle attire beaucoup de monde, dû à (6) son histoire.
My : D’accord. Et quelles sont les activités que l’on peut y faire ?
M : Bah, vu que la Turquie, elle est bordée de beaucoup de mers (7), beaucoup d’activités nautiques (8). En plus de ça, tu peux faire du parachute, tu peux faire du parapente, tu peux faire aussi de la montgolfière. Il y a beaucoup de choses à faire, tu peux visiter Istanbul, aller voir des beaux monuments historiques et en plus de ça, visiter le grand bazar. C’est un pays très, très attractif.
My : Donc en fait, il y a beaucoup d’activités à faire et on s’ennuie jamais là-bas?
M : C’est ça, c’est ça… Personnellement, vu que j’habite dans un village, pour moi, c’est un peu compliqué. Vu que je suis jeune, moi j’ai envie tout le temps de bouger (9), j’ai tout le temps envie de faire quelque chose. Mais si tu habites à Istanbul et que tu veux faire un tour (10) à Izmir et d’autres grandes villes de la Turquie, bah en fait, tu peux que t’amuser parce que c’est incroyable. En terme de voyage, tu peux te faire plaisir, enfin, il y a pas de problème.
My : Ah bah ça, c’est top, alors hein ! Et quels sont les monuments les plus connus à visiter ?
M : Bah moi, j’en connais deux de tête (11) : j’ai Sainte Sophie, Ayasofya, à Istanbul, qui est donc l’une des mosquées les plus vieilles. C’était un musée parce qu’elle regroupait justement trois religions, les trois religions monothéistes (12). Mais dernièrement, elle a été… elle est redevenue musulmane. Après ça, il y a Pamukkale. Pamukkale, c’est un très très bel endroit, c’est magnifique. Je te montrerai des photos. Pamukkale, c’est… En fait, c’est comme si tu étais dans le paradis (13) en fait, c’est très, très beau, c’est vraiment magnifique. J’arrive pas à décrire particulièrement à quoi ça ressemble mais quand tu verras les images, tu comprendras. Et en troisième, j’aurais dis à Konya, pas loin de ma commune (14), il y a un endroit : c’est un genre de musée qui parle des différents prophètes qui sont de Konya – il y en a un qui est assez connu, de prophète, à Konya et il y a sa dépouille (15) là-bas avec ses vassaux (16) aussi. Il y a sa dépouille. Donc c’est un très bel endroit pour visiter, ça parle beaucoup de l’histoire de Konya, de l’histoire de la guerre, de l’histoire d’avant pendant le Moyen-Age ou à la Renaissance. Et en plus de ça, ça parle aussi de comment la Turquie a réussi à étendre autant son territoire et elle explique en fait beaucoup de faits historiques. Donc je conseillerais ces trois endroits. Il y a beaucoup de choses à faire en terme de monuments.
My : Ouais, c’est très riche.
M : C’est ça, tout à fait !
My : Bah écoute, merci beaucoup, Mehmet, d’avoir répondu à mes questions.
M : Oui, j’ai passé un excellent moment. Merci à toi !
My : Merci Mehmet, c’est gentil !

Des explications :

  1. en famine : il vaudrait mieux dire : la Turquie, qui connaissait la famine, c’est-à-dire que les habitants n’avaient pas assez pour se nourrir.
  2. de une = premièrement. De deux = deuxièmement (style familier)
  3. une ville qui est jeune : cela signifie qu’il y a beaucoup de jeunes qui y vivent.
  4. relater : raconter.
  5. un bazar : un marché couvert en Orient.
  6. dû à son histoire = du fait de son histoire
  7. bordée de beaucoup de mers : la Mer Noire, la Mer Egée, la Mediterranée, la Mer de Marmara
  8. des activités nautiques : des activités qui se pratiquent sur ou dans l’eau
  9. bouger : ici, cela signifie : sortir, avoir des activités très différentes. C’est le contraire de rester chez soi.
  10. faire un tour quelque part : aller se promener quelque part
  11. de tête : sans avoir à réfléchir, sans avoir à chercher
  12. une religion monothéiste : une religion qui affirme l’existence d’un seul dieu.
  13. dans le paradis : on dit plutôt : au paradis, ou dans un lieu paradisiaque
  14. une commune : une ville ou un village
  15. une dépouille : la dépouille de quelqu’un, c’est son corps après sa mort.
  16. un vassal (au pluriel : des vassaux) : au Moyen-Age, c’est un seigneur qui doit obéissance à son suzerain qui lui a accordé des terres.
Pour juste écouter cette conversation

Et vous, êtes-vous déjà allé en Turquie ?
Voici d’autres idées de lieux à visiter là-bas. Vivement qu’on puisse à nouveau partir à la découverte du monde !

A la semaine prochaine

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s