Le voyage de Raïna (fin)

On se retrouve pour une dernière vidéo avec Raïna qui, cette fois-ci, nous emmène découvrir le travail de son oncle. Si vous aimez faire de la pâtisserie, vous allez voir, vous vous servez souvent de ce qu’il produit et fabrique là-bas, aux Comores.

Transcription

Rabab : Et Raïna, du coup, ton oncle, il fait de la vanille, c’est ça, vraiment, les gousses (1) de vanille… enfin, de pâtisserie.
Raïna : Oui, en fait, quand j’étais partie (2) là-bas, je savais pas qu’il faisait ça. Mais du coup, j’étais partie (2) aux champs (3) avec lui, on a planté, du coup… je sais pas comment ça s’appelle, on a planté des trucs (4) de vanille. Et après, il faut le laisser pendant deux ou trois ans, pour qu’il soit bien. Et une fois qu’il est bien, on le… Enfin, il le ramène dans son usine. Il le met à cuire dans un genre de… Je sais pas comment on appelle ça !

Rabab : Un chaudron (5)… Tu m’avais envoyé…
Raïna : Oui. Il le fait chauffer dedans jusqu’à (6) qu’il caramélise (7). Et une fois qu’il a caramélisé, il le met dans une boîte. Après, il le laisse reposer un peu, pour qu’il sèche, etc. Une fois qu’il a séché, il le met dans des genres de plaids (8), de trucs comme ça et il les fait sécher au soleil. Et il faut les faire sécher plusieurs fois jusqu’à (6) qu’ils deviennent secs, secs, secs. Après, il les pose sur des… Je sais pas comment ça s’appelle.
Rabab : Des étendoirs (9), non ?
Raïna : Je ne sais pas, je pense, ça doit être un truc comme ça. Il les pose dessus jusqu’à qu’il sèchent bien, bien, bien. Et après, une fois qu’ils sont bien, il les vend. Il les vend à des entreprises ou sinon, il les exporte dans d’autres pays, etc. Mais moi, ça m’a choquée (10), parce qu’il m’a dit qu’il fallait attendre quand même (11) trois ans pour que le truc, il soit bien, pour que tu puisses faire quelque chose avec. C’est super long, trois ans pour que… Il faut avoir de la patience, hein !
Rabab : Bah oui, et surtout que la gousse de vanille, en vrai (12), ça se consomme vite. Il suffit de (13) faire un gâteau, une pâtisserie et la gousse de vanille …
Raïna : Ouais. En plus, ça coûte cher. Je comprends pourquoi ça coûte cher, parce que avec toute l’attente et tout le travail qu’il y a à faire, c’est normal qu’ils les vendent super cher.
Rabab : Du coup, cette expérience, maintenant tu peux nous faire des gousses de vanille !
Raïna : Oui, je pense !
Rabab : Merci, Raïna pour… pour ce petit témoignage. Tu nous a fait voyager à travers les Comores.
Raïna : Merci à toi de m’avoir interrogée.
Rabab : Bisous. (14)
Raïna : Bisous.

Des explications

  1. une gousse de vanille : c’est le nom qu’on donne aux fruits de certaines plantes, qui s’ouvre en deux parties, comme la vanille, les pois, les haricots. (Mais on dit aussi une gousse d’ail, malgré une forme différente.)
  2. quand j’étais partie là-bas : il faut dire : Quand je suis allée là-bas.
  3. aller aux champs : aller faire des travaux agricoles, dans les champs
  4. des trucs : mot familier quand on ne trouve pas le mot exact pour parler d’une chose.
  5. un chaudron : un grand récipient de cuisine qu’on peut faire chauffer
  6. jusqu’à qu’il… : il faut dire : jusqu’à ce qu’il… (très oral)
  7. caraméliser : devenir du caramel en cuisant (à cause du sucre)
  8. un plaid : une couverture
  9. des étendoirs : ce serait plutôt des claies
  10. ça m’a choquée = ça m’a vraiment surprise
  11. quand même trois ans : ici, quand même exprime un grand étonnement. Comme le dit Raïna juste après, trois ans, c’est long !
  12. en vrai : en réalité
  13. il suffit de faire… : en faisant juste un simple gâteau, on utilise déjà une gousse tout entière
  14. Bisous : façon familière de se dire au revoir. Un bisou, c’est une bise.

Pour simplement écouter :

Si vous voulez en savoir un peu plus sur la vanille des Comores, voici un lien.

Parfois, quand on n’a plus de vanille en gousse dans son placard, on peut utiliser du sucre vanillé, mais à la vanille Bourbon bien sûr, qui vient peut-être des Comores !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s