Prudence !

Dans la convesration de cette semaine, Héléna et Samuel nous racontent leurs mésaventures respectives en voiture. Héléna était passagère dans la voiture d’une amie. Samuel était au volant de sa voiture. Tous les deux s’en sortent bien mais ça aurait pu être plus grave. Ces deux accidents sont en tout cas l’occasion pour eux de réfléchir aux enjeux de la sécurité routière. La France n’est pas très bonne élève dans ce domaine… Alors, prudence sur la route !

Transcription:
H: Héléna / S: Samuel

Bonjour. Alors, j’ai récemment entendu (1) que vous avez eu un accident de voiture. Donc voilà, j’aimerais savoir les circonstances, comment ça s’est passé, qu’est-ce qui s’est passé.
: Alors moi, c’était vendredi dernier, j’étais avec une amie dans la voiture, nous roulions à une vitesse assez correcte, soit 40 km/h (2) et en fait, un chat a traversé la route.
Et… Et elle a eu un geste brusque, un réflexe… un réflexe et nous avons foncé sur un terre-plein (3) puis nous nous sommes pris (4) un poteau. Du coup, les airbags se sont déclenchés et grâce à ça, nous avons évité de se taper (5) la tête contre le pare-brise. Ça nous a certainement sauvé la vie. Donc finalement, les voitures et leurs équipements ont vachement (6) amélioré (7) ces derniers temps. Voilà, puis au final, tout va bien, nous avons été prises en charge par des médecins, une équipe médicale, et puis, ça commence à aller mieux.
Et vous, Samuel ?
S : Alors oui, moi aussi, c’est il y a deux semaines, c’est mercredi il y a deux semaines. Et donc, j’allais à l’école et en fait, j’ai pas été vigilant (8). Et du coup, j’ai tamponné une voiture (9) en essayant de me garer. Du coup, tout ça pour vous dire qu’il faut être très vigilant sur la route parce que des fois, ça peut être fatal, on y passe à côté (10). Moi, j’ai eu de la chance, il y a que ma voiture qui a été endommagée. J’ai pas eu de dommages corporels mais ça aurait pu être bien plus grave.
Pensez-vous que les actes de préventions routières sont assez importants ?
H : Alors, il y a de nombreuses publicités que nous pouvons voir à la télé sur la prévention routière. Mais j’ai trouvé que la fréquence de publication à la télévision avait rudement (11) baissé ces derniers temps. Et puis, je remarque que sur les réseaux sociaux, il y a de plus en plus en revanche de prévention routière, mais de pays étrangers comme en Suède où les préventions routières (12) sont bien plus marquantes. Elles ont… Elles ont moins de censure, c’est-à-dire qu’on va voir des images bien plus choquantes que ce que l’on peut voir en France. Et c’est particulièrement marquant pour les esprits (12).
S : Et oui… Tout ça pour dire aussi qu’il faut faire très attention à l’alcool, la drogue, etc. au volant parce que c’est très dangereux, on perd nos réflexes. Le téléphone au volant, éviter de se prendre en photo, il faut tout éviter parce que ça peut être fatal quand on roule à 40 ou 30 km/h, même à des petites vitesses, ça peut avoir des dommages assez conséquents.

Des explications
1. J’ai entendu… : il vaudrait mieux dire : J’ai récemment appris que… (Ou alors, j’ai entendu dire que… )
2. 40 km/h : on dit « quarante kilomètres par heure », comme le fait Héléna. Mais on entend aussi très souvent : « quarante kilomètres heure ».
3. un terre-plein : une surface, en général surélevée, qui sépare deux chaussées sur la route.
4. se prendre un poteau : c’est une façon familière de dire qu’elles ont foncé dans un poteau, qu’elles sont rentrées dans un poteau.
5. Nous avons évité de se taper : normalement, on dit : nous avons évité de nous taper… Ou alors, il faut dire : On a évité de se taper, comme très souvent à l’oral où on remplace nous.
6. Vachement : beaucoup, énormément (style familier et oral)
7. ont amélioré : il faudrait dire : se sont améliorés. Ou alors : ont fait des progrès.
8. être vigilant : faire attention, être très prudent
9. tamponner une voiture : heurter une voiture
10. on y passe à côté : Samuel veut dire qu’il arrive qu’on ne passe pas loin d’un accident, c’est-à-dire qu’on l’évite de justesse.
11. Rudement : beaucoup (familier)
12. les préventions routières : Héléna veut dire les campagnes de prévention routière. On parle de la prévention routière, au singulier et des actions de prévention routière.
13. c’est marquant pour les esprits = pour les gens. On emploie souvent cette expression. Par exemple : C’est une vidéo destinée à marquer les esprits.

Prudence – France Bienvenue

Si vous voulez en savoir plus sur les campagnes de sécurité routière en France, voici le lien vers les vidéos sur le site gouvernemental.
Et c’est plein de conseils pour être un bon conducteur.

Et vous ? Racontez-nous !
– Est-ce que vous avez déjà eu un accident de voiture ?
– Est-ce qu’on se sent en sécurité sur les routes dans votre pays ?
– Est-ce que vous savez résister au fait de regarder votre téléphone quand vous êtes au volant ? Quelles sont les conséquences si la police vous surprend dans cette situation ?

Bonne route ! Et levez le pied !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s