Nouvelles contraintes (2)

Voici la fin de la conversation avec Valentine et Alexiane.
Emplois d’étudiant, occupations du weekend, sur fond de couvre-feu comme vous le savez. Et savez-vous que de nouvelles régions de France sont maintenant soumises elles aussi à ces restrictions ?
Pas drôle, tout ça. Alors pour le moment, nous allons malgré tout profiter un peu de notre semaine de vacances !

Nouvelles contraintes(2) – France Bienvenue

Transcription
V : Valentine / A : Alexiane / A : Anne

A : Et alors, vous travaillez le weekend, vous avez dit, Valentine.
V : Oui.
A : Donc c’est quoi ? Qu’est-ce que vous faites ?
V : Je vends des chaussures.
A : Ah, d’accord.
V : A Grand Littoral (1). Je travaille de 10 heures jusqu’à 19 heures.
Lire la suite

On fait du vide !

Avez-vous des placards bien remplis ? Des armoires pleines de vêtements ?
Pardon, des dressing, comme on dit maintenant en français.
Aujourd’hui, Sarah nous raconte ce qu’elle a fait pour faire un peu de vide et éliminer l’inutile chez elle.

Comment éliminer l’inutile ! – France Bienvenue

Transcription:
S : Sarah / A : Audrey /  N : Nelly/ I : Ibrahim

A : Salut, Sarah. Donc dernièrement (1), tu as participé à un vide dressing (2). Est-ce que tu peux nous en dire plus?
S : Donc c’était un samedi. Je… J’y suis allée avec une amie qui m’a… qui m’a parlé donc de ce vide dressing.
N : Et tu en (3) as vendu beaucoup ? Ça s’est bien passé ?
S : Alors, ça été un peu compliqué parce que c’était mon premier vide dressing. Donc comme je vous l’ai dit, j’y suis allée avec une amie. On a pris (4) beaucoup de vêtements et on n’a pas pu vendre beaucoup puisque, en fait, c’était la période des soldes (5). Et les… les clients, les consommateurs, je pense, s’attendaient plus à avoir des prix plus bas.
N : D’accord.
Lire la suite

Le grand saut

Vous aimez les frissons ? Vous aimez vous faire peur ?
Emilie nous raconte aujourd’hui ce qui lui a procuré ces sensations fortes il y a quelque temps. Elle nous emmène sur un pont. Vous avez deviné de quoi il s’agit ?

Transcription
A : Anne / E : Emilie

A : Bon, Emilie, on dirait pas comme ça (1) mais j’ai appris que tu prenais beaucoup de risques !
E : Oui, effectivement, j’ai fait le saut à l’élastique et j’avoue que maintenant, avec le recul (2), oui, c’est prendre un risque. Oui, c’est…
A : Pourquoi ? Tu as fait ça à quel âge ?
E : Oh, je sais… Oui, bah j’avais dix-huit ans puisque visiblement, d’après ce que j’ai appris récemment – je me rappelais plus du tout – mais ma mère m’avait interdit de le faire, et dès que j’ai eu 18 ans, j’en ai profité (3), je l’ai fait.
Lire la suite

La Fashion Week

On retrouve aujourd’hui Diana et Marie qui, comme vous le savez, s’intéressent à la mode. Alors en avant pour une conversation où il est question de défilés, de grands couturiers, d’excentricité et de créativité.

Transcription
M: Marie / D: Diana

M : La Fashion Week, c’est un sujet qui touche à la mode. La mode, ça me passionne autant que Diana et donc aujourd’hui, on va parler de la Fashion Week, de ce que c’est, de ce que ça nous inspire, de pourquoi ça nous intéresse et d’éventuellement (1) du monde que c’est. Donc la Fashion Week, qu’est-ce que c’est ?
Lire la suite

On reste à la maison – Amandine

La vue de chez Amandine – Marseille

Une nouvelle phase de cette période de lutte contre le coronavirus commence demain en France, avec un certain assouplissement du confinement. Mais pour les étudiants comme Amandine, cela ne signifie pas encore le retour à l’université, ni aux installations sportives. Elle nous explique aujourd’hui comment elle vit l’impossibilité d’aller en cours et à la salle de sport. Les nouvelles technologies et les balcons, ça a du bon !

On reste à la maison avec Amandine – France Bienvenue

Transcription
Am : Amandine / A : Anne

A : Bonjour Amandine.
Am : Bonjour.
A : Alors, comment allez-vous ?
Am : Eh bah ça va, très bien. Ça devient un peu une routine, moi je trouve (1).
A : Oui ? Vous avez trouvé ça…
Am : Bon, ça reste un petit peu différent, on va dire.
A : Oui. D’accord. Alors qu’est-ce qui a changé pour vous, à part le fait de ne pas pouvoir sortir ?
Lire la suite

On reste à la maison – Myriam

La vue de chez Myriam – Marseille, 14è arrondissement

C’est le début du weekend prolongé du 8 mai, jour férié en France. C’est aussi la dernière longueur avant le début du déconfinement, prévu à partir du 11 mai. Enfin, on espère ! Myriam nous raconte aujourd’hui ses craintes nées de cette épidémie et sa vie depuis le 16 mars mais aussi son optimisme.

On reste à la maison avec Myriam – France Bienvenue

Transcription
M : Myriam / A : Anne

A : Bonjour Myriam.
M : Bonjour Madame Ghanassia.
A : Alors, est-ce que vous allez bien, depuis l’autre jour ? Depuis hier, non, en fait !
M : Ça va très bien.
A : Oui ?
M : Et vous, comment vous allez ?
A : Bah ça va bien, hein. On s’est organisé pour faire face à ça et… bah c’est les cours qui donnaient beaucoup de travail, pour réorganiser tout pour que ce soit bien sur internet. Mais finalement, on s’habitue à tout, hein !
M : Oh oui, on s’est bien habitué, là. Là, vraiment…
Lire la suite