Objectif : le permis

Bonjour à tous. La semaine dernière, Meriem nous avait raconté qu’elle n’avait pas pu aller au Hero Festival dès l’ouverture parce qu’elle avait une leçon de conduite. Alors aujourd’hui, elle nous parle de l’examen du permis de conduire. Elle est en plein dedans et a des conseils à donner pour réussir le code, puis la conduite. Et vous allez savoir aussi pourquoi elle est si motivée pour l’avoir. En voiture !

Transcription :
M: Meriem / A: Anne

A : Bon alors, Meriem, j’ai appris que vous étiez dans le permis de conduire !
M : Oui, c’est ça.
A : Donc comment ça se passe (1) en fait ? Vous avez passé quoi déjà ?
M : Moi, j’ai eu… J’ai obtenu mon code ça fait un peu plus d’une semaine. (2)
A : Ah, c’est tout frais alors !
M : Oui, c’est tout frais.
A : Donc le code, comment ça s’est passé, la préparation ? Comment vous avez fait ? Parce que je sais que selon les jeunes, ils font pas tous pareil.
M : Oui. Donc moi, je m’étais inscrite d’abord sur Ornikar pour réviser et le passer en indépendant. Et puis, je me suis rendu compte que en fait, c’était beaucoup plus dur. Du coup, j’ai décidé de m’inscrire à une auto-école, l’auto-école près de chez moi. D’abord, je me suis renseignée, quelle était la mieux pour moi parce que j’avais pas envie de mettre autant d’argent, et puis qu’au final, tout parte dans rien. Donc du coup, je me suis bien renseignée, j’ai été voir cette auto-école et ils m’ont préparée au code, c’est-à-dire que ils me donnaient des séances de révision pour réviser à l’auto-école. Ils m’avaient téléchargé une application. Cette application-là, bah elle était super parce qu’elle me permettait de réviser vraiment continuellement.
A : Toutes les questions, les types de questions, les pièges ?
M : Exactement.
A : Oui, et vous faisiez ça alors. Une application sur le téléphone ?
M : Oui, une application. Ça s’appelle Code Mobile. C’était fourni dans le prix de…
A : Oui. Ouais, le forfait. (3)
M : Oui, le forfait, exactement. Et il y avait même une réduction : il était à 1197 (4), il est passé à 890.
A : Juste le code ?
M : Tout.
A : Avec la conduite après ?
M : La conduite, les vingt heures, les frais de gestion, les frais pour le permis et le code.
A : Oui, parce ce que vous m’avez fait peur, là, parce que je me suis dit si c’est juste le code !
M : Non ! Non, le code, c’était un forfait à 300 quelque chose (5), je crois .
A : Oui.
M : 337, je crois .
A : Bon, et donc le code, il faut pas faire plus de combien de fautes ?
M : Il faut pas faire plus de cinq fautes.
A : Et vous donc, ça a marché du premier coup ? (6)
M : Non, malheureusement. Je l’ai passé… Bah en fait, j’avais pas du tout révisé et je voulais le passer pour voir comment c’était, et malheureusement, j’ai fait six fautes, donc à une faute près. (7)
A : On est éliminé et il faut recommencer.
M : Oui, c’est ça. Et là, pendant la semaine de vacances, je me suis dit je vais le passer pendant les vacances, vers jeudi ou vendredi. Comme ça, ça me laisse toute la semaine pour réviser. Et j’ai fait ça. Tous les jours, j’allais à l’auto-école, je révisais. Je révisais en plus chez moi avec l’application. Je connaissais tout, tout, tout ! Je refaisais tout bien, j’étais vraiment…
A : Vous étiez prête.
M : Ce qui a payé (8), c’est l’assiduité. Un conseil, pour réussir le code, c’est vraiment être assidu pendant les révisions, parce que franchement, même moi, j’étais…
A : Il faut se plonger là-dedans de façon intense.
M : Oui. J’ai été étonnée parce que le jour de l’examen, il y avait des questions qui sont ressorties qui étaient exactement les mêmes que j’avais eues pendant mes entraînements. Donc ça, ça m’a aidée. Je l’ai passé donc jeudi 30… Non, mercredi 30 octobre et j’ai eu les résultats une heure et demie après. J’avais fait… Je l’avais réussi avec trois fautes.
A : Ah, bah c’est bien alors !
M : Oui !
A : Bon, donc ça été payant (8), hein, tous vos efforts !
M : C’est ça. Et là, bah j’ai commencé la conduite. (9)
A : Et vous avez donc un moniteur… C’est combien de temps, une leçon de conduite ? Ça dure une heure ? Ça dure plus ?
M : Moi, je prends une heure et demie.
A : Une heure et demie.
M : Je veux pas faire deux heures parce que après, c’est trop…
A : C’est fatigant, au début, quand on conduit.
M : Oui, parce que en fait, comme on est novice (10), du coup, on sait pas trop où regarder, on sait pas comment tenir bien le volant, faire tous les réglages, faire bien attention.
A : Donc combien vous allez avoir d’heures prévues, là, enfin, combien avez-vous d’heures prévues ?
M : Pour l’instant, j’en suis encore au forfait de vingt heures parce que j’en suis qu’au début, mais si il faut que je rajoute des heures pour mieux m’aider…
A : Pour être prête vraiment.
M : Exactement. Mais moi, ce que je veux faire, c’est après avoir fait mes vingt heures, passer en conduite accompagnée (11), comme ça, au moins…
A : Ah ! Bon bah ça, c’est bien ! Parce que ça donne beaucoup d’expérience en fait, alors que quand on a le permis avec juste les leçons d’auto-école et qu’on se retrouve tout seul, dans la circulation…
M : Oui, c’est plus difficile en plus quand on passe le vrai examen parce que…
A : Donc ça veut dire que vous pensez pouvoir passer le permis lui-même dans combien de temps ? La conduite, dans combien de temps ?
M : J’espère l’avoir d’ici fin-décembre (12), bah pour la nouvelle année !
A : C’est vrai ? Ah, ça peut aller si vite que ça ?
M : Oui, ils m’ont dit ça dépend juste de votre motivation.
A : Donc là, ça veut dire que dans vos semaines, ça va être assez rempli quand même, parce que il y les cours à l’IUT et puis vous avez les cours de conduite. Ça prend du temps quand même !
M : Moi, je me mets pas trop la pression pour l’instant, parce que je suis à côté (13), j’ai juste à prendre le bus et le métro. C’est juste… Moi, je passe le permis pour plus tard, comme ça, au moins…
A : Quand vous en aurez vraiment besoin.
M : Oui, quand j’aurai mon travail plus tard ou sinon, pour les jobs d’été.
A : Oui, oui. Ça donne la liberté d’accepter n’importe quelle offre.
M : Oui, voilà.
A : Même si c’est pas à côté de chez vous.
M : Parce que cet été, j’ai travaillé en intérim et parfois ils m’envoyaient des missions (14) à La Ciotat, tout ça, et je pouvais pas les accepter parce que j’étais trop loin.
A : D’accord !
M : Donc là, ça va me permettre vraiment d’être indépendante.
A : Vous serez autonome.
M : Oui, voilà, c’est ça.
A : Ah, bah c’est bien ! Bon bah beau projet, alors !
M : Et j’ai déjà ma voiture, qui est payée.
A : Non ! Comment vous avez fait ?
M : Bah j’ai travaillé.
A : C’est vrai ?
M : Oui, j’ai mis de l’argent de coté (15) et j’ai travaillé. Il suffit juste de travailler, c’est tout.
A : Ah, bah c’est bien ! Et alors, elle est où, cette voiture ? Elle est dans un garage ? Elle vous attend ?
M : Oui, elle est dans mon garage et elle m’attend !
A : Oh là là ! Donc dès que vous avez le permis, vous sauterez dans la voiture et…
M : C’est ça.
A : C’est quoi comme voiture ? (16)
M : C’est une 206. (17)
A : D’accord. Bon bah c’est bien. Bon courage (18), alors, pour tout ça !
M : Merci.

Des explications :
1. comment ça se passe ? : en posant cette question, on attend des détails sur la façon dont on obtient le permis de conduire.
2. Ça fait un peu plus d’un semaine : on dit aussi : il y a un peu plus d’une semaine
3. un forfait : c’est un ensemble de services pour un prix déterminé.
4. 1187 : 1187 euros.
5. 300 quelque chose : 300 et quelque, 300 et un peu plus. (familier)
6. marcher du premier coup : réussir dès le premier essai, dès la première tentative
7. à une faute près : Meriem a raté le code à une faute près, c’est-à-dire en faisant juste une faute de plus que le maximum accepté.
8. Ça a payé : ça a donné un résultat positif. Les efforts de Meriem ont payé. On dit aussi : ça a été payant / les efforts de Meriem ont été payants.
9. La conduite : après avoir obtenu le code, qui est l’examen théorique sur le code de la route, on s’entraîne à conduire vraiment, dans la circulation. On dit qu’on fait la conduite.
10. novice : sans expérience
11. la conduite accompagnée : une fois le code obtenu et les 20 heures de conduite faites, le moniteur peut présenter le candidat à l’examen ou lui proposer de continuer encore quelques heures en conduite accompagnée, c’est-à-dire autoriser le candidat à conduire mais toujours accompagné par ses parents, avant de passer le permis.
12. d’ici fin-décembre : on peut dire d’ici la fin du mois de décembre, ce qui signifie avant la fin du mois de décembre, au plus tard fin décembre.
13. Je suis à côté : j’habite à côté. (Donc elle n’a pas besoin de venir en voiture.)
14. ils lui envoyaient des missions : l’agence d’intérim envoyait des propositions de travail à Meriem.
15. Mettre de l’argent de côté : économiser de l’argent
16. C’est quoi comme voiture ?: question très orale pour se renseigner sur la marque et le modèle de la voiture.
17. Une 206 : c’est donc une Peugeot 206. Chez Peugeot, les modèles portent des numéros.
18. Bon courage ! : c’est la formule qu’on utilise pour encourager quelqu’un qui va avoir des efforts ou du travail à fournir. Ce n’est pas la même chose que Bonne chance.

Objectif Le permis – France Bienvenue

Si vous voulez faire comme si vous alliez passer le permis en France, vous pouvez cliquer ici pour voir tous les services proposés dans cette auto-école près de l’IUT, ainsi que ses tarifs.

Et chez vous ?
– Combien ça coûte pour passer le permis ? Est-ce un gros budget ?
– Est-ce que c’est organisé comme chez nous, en deux parties: le code, puis la conduite ?
– Si vous avez déjà votre permis, qui vous l’a payé ? Vous ? Vos parents ?

A la semaine prochaine.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s