Cinéphile

Aimez-vous le cinéma ? Pour Quentin, la réponse est oui. Et même si on ne peut pas aller au cinéma en ce moment, on peut regarder des films, d’une manière ou d’une autre chez soi. Quentin nous explique aujourd’hui ce qui lui plaît dans le 7è art.

Transcription
Q: Quentin / A: Anne / M: Marie / C: Camille

A : Bonjour, Quentin.
Q : Bonjour. Bah moi, comme dans la présentation qui vous parlais du cinéma qui est quelque chose qui me passionne, alors le cinéma, déjà, pourquoi ça me passionne ? C’est… Ce qui m’intéresse, c’est la façon dont… comment les films sont construits, comment ils sont tournés, quelles sont les symboliques (1) et les thématiques (2) représentées, parce que, par exemple, on prend Tim Burton, par exemple, son domaine de prédilection (3), c’est la mort comique qu’il va traiter dans tous… la plupart de ses films.
A : Vous les avez tous vus ?
Q : Non, j’ai pas vu toute la filmographie (4) de Tim Burton mais j’en ai vu pas mal (5).
A : Oui, c’est ça, vous êtes un cinéphile.
Q : Oui, voilà, un amateur de cinéma.
A : Mais depuis… depuis toujours ? Vous êtes allé au cinéma tout petit (6) ?
Q : Non, pas depuis tout petit. Ça fait… ça va faire quand même quelques années que je m’y intéresse. Ça va faire cinq, six ans que j’ai dû me mettre à regarder régulièrement. Donc je regarde des critiques de cinéma, je lis des articles, j’essaie de me renseigner.
A : Mais quand vous dites le cinéma, ça veut dire que vous regardez les films où et… enfin, dans quelles circonstances ?
Q : Bah au cinéma ou chez moi, ça a pas d’importance.
A : Vous allez au cinéma ?
Q : Par exemple, j’aime bien prendre des petites notes, parce qu’il y a des films où, quand on les regarde la première fois, on comprend pas forcément comment ça marche.
A : Oui, oui. Et c’est bien, on peut revenir et regarder à nouveau.
Q : Oui, voilà, revenir, regarder à nouveau et justement, comprendre bien mieux le déroulement (7).
A : Donc vous aimez décrypter (8) en fait ?
Q : Oui, décrypter, exactement. Comment les films, ça marche, et par exemple aussi, comment ça marche dans la façon dont c’est tourné, dans les cadres, les champs, contre-champs. Par exemple, des personnages, quand ils ont une discussion, si ils sont cadrés, et qu’ils sont tous les deux du même côté du cadre, ça veut dire qu’ils sont d’accord, et si on les met… Par exemple, on filme quelqu’un, il parle et il est du côté droit du cadre, et que la personne avec qui il parle est du côté gauche, ça veut dire que par exemple, ils sont en désapprobation et qu’il y a un désaccord. Donc c’est… Je trouve ça très intéressant de voir comment les méthodes de caméra (9) pour transcrire autrement que par la parole (10), parce que c’est…
A : C’est un langage.
Q : Oui, c’est un langage, c’est ça.
A : Vous en faites, vous, des films ? Des petits films ?
Q : Non, je fais pas de films, j’en faisais… Quand j’étais petit, je faisais des web séries avec mon meilleur ami, justement c’est lui qui m’avait… c’est lui qui m’avait initié à ça, qui m’avait fait… à l’audiovisuel.
A : Ah, d’accord. Et alors là, vous avez vu quoi comme film, récemment ?
Q : Récemment, je suis en train de…
A : Des films qui vous marquent. 
Ma : Qu’est-ce qui t’a le plus marqué ?
Q : Le dernier film que j’ai regardé et qui m’a… auquel je me suis bien intéressé, c’était Eyes Wide Shut, enfin, on m’en avait parlé et tout, on m’avait dit : «Ouais…»
A : Donc c’est pas des films récents ?
Q : Non, pas forcément.
A : Pas nécessairement.
Q : Non, non, pas forcément, pas nécessairement, j’aime bien les vieux films et tout. Par exemple, la saga Alien qui est très intéressante à regarder. Et donc justement, le dernier film que j’ai regardé, c’était Eyes Wide Shut et justement, c’était là, justement, où il y avait les… où je me suis bien intéressé aux thématiques des couleurs parce que là, ça ressort (11) vraiment. Les décors sont baignés dans certaines thématiques de luminosité et les thèmes prédominants sont rouges jaunes et bleus et en fonction de telle ou telle couleur, on se dit qu’il va se passer telle ou telle situation. Je l’ai vu une fois et puis après, je vais le décoder pour comprendre bien comment ça marche.
C : Tu regardes tous les genres de films ?
Q : Bah j’ai des préférences bien sûr, mais ouais, je regarde de tout.
A : Bon bah vous avez du boulot parce que il y en a, des films qui sortent !
Q : Non mais c’est un plaisir, avant tout.
A : Oui, c’est bien.
Q : Si j’avais pu, justement, j’aurais fait des études dans le cinéma, mais bon, c’était pas… c’était assez compliqué. Donc peut être si un jour j’arrive à associer gestion… à faire gestionnaire dans le cinéma peut-être.
A : Oui, oui.
Q : Sait-on jamais ! (12)
A : Mais finalement, faire, oui, dans le cinéma mais côté, en quelque sorte, fabrication ?
Q : Oui, côté fabrication, même si l’acting (13) est très, très intéressant aussi.
A : Bah oui, c’est intéressant, tout ça, hein. Bah merci !
Q : De rien !

Des explications :
1. une symbolique : un ensemble de symboles dans une oeuvre d’art par exemple
2. une thématique : un ensemble de thèmes, qu’on trouve chez un écrivain par exemple et qu’on peut étudier.
3. de prédilection = préféré, qu’on apprécie le plus. Par exemple : c’est son plat de prédilection. (style soutenu)
4. la filmographie : l’ensemble des films d’un réalisateur ou d’un acteur présentés de façon organisée
5. j’en ai vu pas mal = j’en ai vu un grand nombre
6. depuis tout petit : depuis l’enfance
7. le déroulement : comment une action, une intrigue se déroule, comment elle est construite
8. décrypter : analyser quelque chose pour bien comprendre comment c’est fait, alors que ce n’est pas visible immédiatement.
9. Les méthodes de caméra : les façons de placer la caméra par rapport à ce qu’on veut montrer
10. la parole : le langage qui passe par les mots
11. ça ressort : c’est évident, c’est très visible
12. Sait-on jamais ! = On ne sait jamais = peut-être
13. l’acting : anglicisme pour désigner tout ce qui concerne le jeu des acteurs, la mise en scène

Pour simplement écouter cette conversation:
Cinéphile – France Bienvenue

Quentin a utilisé quelques termes spécifiques au langage cinématographique :
– vous saurez tout sur les champs contrechamps ici.
– Voici une autre vidéo sur les cadres.
Le site tout entier de « Transmettre le cinéma » est à explorer.

Vous connaissez sans doute Open Culture, qui a recensé tous les films qu’on peut voir gratuitement sur internet en ce moment. (Plus de 1000!)

Et vous, racontez-nous :
– Y a-t-il des films que vous avez vus plusieurs fois?
– Quels films avez-vous aimés récemment ?
– Si vous êtes confinés, est-ce qu’aller au cinéma vous manque ?

A très bientôt

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s