Où il est question de nouveau départ et de chiens !

France Bienvenue est de retour, après une très longue interruption ! Le changement, c’est que à partir de maintenant, c’est moi (Anne) qui vais reprendre le travail seule puisque le projet avec les étudiants est terminé.

Il est terminé pour deux raisons : la première, c’est que le programme du diplôme a changé et que ce type de projet n’a plus sa place dans la formation des étudiants comme auparavant. Et surtout, la deuxième raison, c’est que j’ai pris ma retraite et donc je n’ai plus d’étudiants !

Mais j’ai des idées d’interviews avec des gens qui seront contents de partager leur vie, leurs passions avec vous. Et surtout, je pense que je vais avoir beaucoup plus de temps pour continuer à faire vivre ce site.

Alors, aujourd’hui, pour commencer, pour recommencer, j’ai fait appel à une ancienne étudiante, Elisa. Elle va vous raconter quelque chose qui lui tient bien à coeur. Je vous laisse en compagnie d’Elisa.

Transcription

Bonjour, c’est Elisa, et aujourd’hui, je vais vous parler de mon travail en tant que (1) bénévole (2). Donc je suis bénévole dans un refuge à Aix-en-Provence qui s’occupe de recueillir les chats et les chiens errants ou abandonnés par leur maître.

Alors, je suis bénévole là-bas depuis un mois et je m’occupe essentiellement que (3) des chiens parce que j’ai toujours voulu avoir un chien… enfin, actuellement, et je peux pas pour le moment parce que je suis dans un appart’ étudiant (4) et je travaille énormément, donc pas le temps de s’en occuper, que dans 20 m² (5), c’est vraiment pas terrible (6) pour avoir un chien, etc. Donc pour compenser le manque (7) et comme j’ai toujours aimé les animaux, je me suis inscrite dans un refuge pour pouvoir m’occuper des chiens en… qui sont en attente d’adoption et avant qu’ils trouvent leur future famille.

Donc le refuge est assez grand, il compte (8) environ une quarantaine (9) de chiens et ils sont tous très bien traités, etc. A chaque fois qu’on vient, des bénévoles se relaient (10) régulièrement pour pouvoir les… les promener tous les jours. Le berger allemand, c’est Gibson. Le chien tout noir etc, un peu foufou (11), avec une muselière (12), c’est Gaston. Il est très gentil. C’est… La muselière, c’est parce qu’il a tendance à manger tout ce qu’il trouve et comme il est déjà tombé plusieurs fois malade parce qu’il a mangé n’importe quoi pendant les balades, on lui a mis une muselière pour éviter que ça se reproduise (13) et… parce que la dernière fois, il a perdu énormément de poids et ça pourrait être dangereux. Le chien gris, c’est un… qui est un staff, c’est Diana qui est aussi très gentille. Et enfin, le dernier, Maïka qui est un croisé dogue, également un… un amour. Donc tous les chiens ont un passif (14) parce qu’ils ont été soit abandonnés, soit retrouvés dans la rue, etc. Donc ils ont tous un peu, on va dire quelques soucis, soit très timides, soit un peu foufous parce qu’ils sont un peu en manque d’amour, d’attention (15), etc. Mais vraiment, c’est toujours un plaisir, quoi, à chaque fois que je viens, de les retrouver, de leur faire des caresses et de pouvoir les promener pour… pour leur faire du bien. Donc voilà, j’espère que j’ai réussi à vous faire passer mon amour pour les chiens à travers ces audios !

Des explications :

  1. en tant que = comme
  2. un(e) bénévole : quelqu’un qui travaille ou offre un service sans être payé, donc bénévolement. On dit que ces personnes font du bénévolat.
  3. que des chiens : Elisa ne s’occupe que des chiens, seulement des chiens. A l’oral, nous avons tendance à ne pas dire « ne » dans ces expressions négatives.
  4. un appart’ étudiant : un appartement loué aux étudiants. L’abréviation appart’ est devenue très courante à l’oral.
  5. que dans 20 mètres carrés : dans un appartement qui ne fait que 20 m², seulement 20 m².
  6. C’est vraiment pas terrible : cette expression signifie que ce n’est vraiment pas bien, que ce n’est pas l’idéal, que ça ne convient pas. On entend aussi souvent : C’est vraiment pas top.
  7. le manque : le fait qu’on n’a pas quelque chose, qu’on est privé de quelque chose et que ça nous manque
  8. le refuge compte… : le refuge a…
  9. une quarantaine : environ 40 chiens
  10. se relayer : faire quelque chose chacun à son tour / à tour de rôle, pour qu’il n’y ait pas d’interruption
  11. foufou : fou. Ce terme est familier et plutôt bienveillant
  12. une muselière : on met une muselière sur le museau d’un chien pour qu’il ne puisse pas mordre
  13. se reproduire : recommencer, arriver une nouvelle fois
  14. avoir un passif : avoir vécu des choses difficiles avant
  15. être en manque de quelque chose : ne pas avoir quelque chose et en souffrir. On peut dire aussi : manquer de quelque chose

C’est malheureux à dire, mais il y a beaucoup d’abandons de chiens, de chats, d’animaux de compagnie en France.
Si vous voulez en savoir plus, vous pouvez aller lire ce qu’en dit le Ministère de l’Agriculture dont l’une des missions est de s’occuper de ce problème. C’est ici.

Je vous dis à la semaine prochaine !

6 réflexions sur “Où il est question de nouveau départ et de chiens !

  1. Gabrielle Chort dit :

    Bonjour Anne,

    Je viens de lire ton article, bravo de continuer, c’est formidable !

    Plein de profs de FLE le connaissent, l’utilisent, le recommandent.

    Profite bien de ta retraite !

    Gabrielle

    J’aime

    • France Bienvenue dit :

      Bonjour Gabrielle,
      Un grand merci pour ton message ! Je ne pouvais pas rêver mieux pour me redonner l’envie de continuer !
      Je ne m’attendais pas à te retrouver sur ce site que j’avais bien négligé ces derniers mois. Tu fais vraiment partie des fidèles et c’est super agréable. Je vais donc arrêter de me poser des questions sur l’intérêt de ce site et je verrai bien ce que ça donne. Et je dois dire que ça me manquait de ne plus y travailler !
      J’espère que tout va bien aussi pour toi.
      Je te dis à bientôt et encore merci !
      Anne

      J’aime

      • Gabrielle dit :

        Salut Anne,
        Oh, qu’elle me fait plaisir, ta réponse ! ☺
        Je suis hyper contente que tu aies envie de continuer. Tes interviews sont tellement utiles pour ceux qui ont envie de décrypter le français de tous les jours, de comprendre ce que les gens ont envie de communiquer. Merci de continuer !
        Oui, pour moi ça va – même si je manque de temps pour m’occuper de GABFLE… L’école où je travaillais a été fermée fin 2019, donc je me suis mise à mon compte (cours en ligne et séjours à Amboise ou Tours), ça a commencé lentement mais ça progresse, seulement, ça prend beaucoup de temps…
        Mais je ne désespère pas de continuer les interviews sur mon site… voire d’envisager une collaboration avec toi. Pourquoi pas ?… ☺☺☺ Ça te dirait ?
        Bon courage pour tout, bonne continuation, bravo et à bientôt !
        Gabrielle
        PS : contact = gabrielle.chort(arobase)gmail.com ☺

        J’aime

        • France Bienvenue dit :

          Bonjour Gabrielle,
          Bravo pour ce virage professionnel, même s’il a été forcé! Je vais explorer tout ce que tu proposes. C’est bien de te retrouver !
          Ah oui, je suis partante pour trouver des choses à faire ensemble !
          Je vais t’écrire directement en tout cas.
          A très bientôt
          Anne

          J’aime

  2. Markfedy Berg dit :

    bonjour, Anne! je suis très heureux que tu continues sur le site! moi aussi je suis un « jeune » en retraite et j’apprecie vraiment ton boulot avec le FLE!
    Alors, on attend tes nouveaux articles , les audios des interviews et les transcriptios, merci bcp!
    Ps Ta voix est magnifique, j’adore!

    J’aime

    • France Bienvenue dit :

      Bonjour Mark,
      Merci pour ton message ! J’espère que je vais réussir à tenir la cadence pour ne pas décevoir ceux qui aiment ce site !
      Mais toi, d’où es-tu ? Tu étais prof de FLE ?
      Encore merci pour les encouragements… et le compliment sur ma voix ! Je ne sais pas de quoi vient qu’on aime une voix ou pas. Personnellement, à la radio par exemple, ou dans des podcasts, je suis sensible aux voix et il y en a que j’aime vraiment et d’autres pas.
      A bientôt par ici
      Anne
      PS Je viens de retrouver un autre de tes messages où tu me dis que tu es d’Italie. Excuse-moi de ne pas y avoir répondu avant ! Mais je dois dire que ce message que tu m’avais envoyé directement a compté dans le fait que je décide de continuer France Bienvenue !

      J’aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s