On reste à la maison – Gabriel

Comment s’occupe-t-on quand on est un tout jeune ado et que, tout d’un coup, on ne peut plus sortir retrouver les copains ni aller en classe ? Quentin a posé la question à Gabriel, qui a l’air de prendre tout ça avec philosophie, sans se laisser abattre ! Il faut dire qu’il a des occupations et qu’il est bien entouré. Allez, Gabriel, le temps va passer vite !
Séparés les uns des autres mais tous ensemble malgré tout.

Transcription
Quentin : Q / G: Gabriel

Q : Bon ! Alors Gabriel, dis-moi, comment est-ce que tu fais pour occuper tes journées en ce contexte de confinement et de coronavirus ?
G : Bah je travaille et je lis et voilà. Je fais pas…
Q : Qu’est-ce qu’ils te font faire, les professeurs ?
G : Ils nous font regarder des vidéos pour… pour en même temps regarder, apprendre des choses. Et ils me font des… des exercices de maths, de français, de tout ça. Et le journal, je… Aussi toutes les journées (1), j’écris un peu, un peu ma journée et voilà.
Lire la suite

Paul, ou comment être un bon moniteur de tennis

Paul fait du tennis depuis l’âge de sept ans. Et comme il joue très bien, on lui a un jour proposé de communiquer sa passion à d’autres jeunes de son club et de leur donner des cours.
Ce n’est pas toujours simple car il faut s’adapter à des apprentis-tennismen d’âges très différents, qui ont des niveaux très variés et pas toujours la même motivation ni les mêmes capacités d’attention.
Bref, Paul sait tenir une raquette mais c’est aussi un vrai pédagogue !

Transcription
A : Anne / P : Paul

A : Bonjour Paul.
P : Bonjour.
A : Donc tu es venu nous parler aujourd’hui de ta pratique sportive. Donc tu fais du tennis.
P : Oui, je fais du tennis. Donc ça fait 9 ans maintenant que je fais du tennis. Donc j’ai (1) jamais changé de club, je suis toujours dans le même club dans mon petit village à Velaux, à coté de Marseille. Et donc ça me plaît beaucoup, donc j’ai continué.
A : Très bien, et alors du coup, est-ce que c’est devenu autre chose qu’une simple pratique de loisir aujourd’hui ?
P : Alors, au début, c’était que (2) de l’entraînement. Après, j’ai fait de la compétition. Et maintenant, je m’entraîne plus (3) beaucoup mais je donne des cours à des… des jeunes.
Lire la suite