Une expérience inoubliable pour Julie

Aujourd’hui, on quitte la France, et même l’Europe, et on s’aère la tête, avec Julie, qui nous parle de son voyage en Australie. Elle nous explique pourquoi elle s’est décidée à partir si loin, et pas comme simple touriste pour juste quelques semaines. Pour elle qui n’était pas jusque-là une grande voyageuse, cette expérience au bout du monde a tout changé !

Transcription
Y: Yéléna : J: Julie

Y : Bonjour ! Donc aujourd’hui, nous sommes avec Julie, qui va nous raconter une de ses expériences qui l’a marquée, qui est son voyage en Australie. Bonjour Julie !
J : Bonjour !
Y : Alors, est-ce que tu pourrais te présenter ?
J : Oui, alors bah je m’appelle Julie. Donc je vais avoir 22 ans et donc je suis actuellement en DUT GEA à Marseille et il y a bientôt deux – trois ans, je suis partie en Australie. Alors en fait, il m’est venu l’idée de partir en Australie tout simplement parce que j’étais… Du coup, j’avais déjà commencé une formation GEA.
Y : Ah d’accord
Lire la suite

Voyageuse

Aline aime beaucoup voyager. Elle revient aujourd’hui sur ses différentes expériences de voyage à travers le monde et les partage avec Anne, Mathilde et Lydia. Alors, quelle sera sa prochaine destination ? Et la vôtre ?

Transcription :
A : Aline / An : Anne / M : Mathilde

An : Bon, Aline, vous nous avez dit que vous étiez une voyageuse.
A : Oui.
An : Oui. Et… Pourquoi ? C’est votre famille qui vous a emmenée quand vous étiez petite ? Vos parents, tout ça, ils voyagent beaucoup ?
A : Ah, bah c’est vrai que mes parents, ils aiment bien voyager.
An : Oui.
Lire la suite

Le rêve de Mina

Il n’est pas toujours facile de combiner études, passions et job d’étudiant.
Aujourd’hui, nous allons à la rencontre de Mina, une étudiante pour qui études, passion et projet professionnel ne font qu’un.

Transcription:
G: Gervaise / M: Mina

G : Donc je suis avec Mina. Mina, tu es étudiante et en même temps, tu travailles comme équipière polyvalente (1) à Burger King. Est-ce que tu peux nous dire un peu comment tu le vis, s’il te plaît?
M : Bah, déjà (2), je le vis très bien, parce que c’est… Il y a une part de responsabilité. Je me sens autonome pour travailler et payer mes études en même temps. Je dépends pas (3) de ma famille.
G : D’accord.
M : Et… Voilà.
Lire la suite