Très bien dit (2)

Que se passe-t-il quand on doit parler en public et qu’on a quand même un peu le trac ? Comment gérer le stress qui monte ? Voici aujourd’hui la fin de la conversation où Jean-Michel revient sur le concours d’éloquence auquel il a participé l’année dernière.

Transcription
JM : Jean-Michel / A : Anne

A : Pendant le concours lui-même, le jour J, est-ce que vous… quand vous avez vu les quelque (1)… Combien ? Deux cents étudiants en face de vous… est-ce que vous avez eu le trac (2) ?
JM : Forcément (3). En fait, on n’était pas 200. Il y avait un peu moins de 120 étudiants.
A : Vous croyez ? Moi, j’ai l’impression… Il me semble qu’il y avait tous les premières années (4), parce qu’ils avaient été obligés de venir. Oui, alors peut-être 100, 150… 150 étudiants. Mais c’était énorme quand même, comme amphi (5) !

Lire la suite

Le grand saut

Vous aimez les frissons ? Vous aimez vous faire peur ?
Emilie nous raconte aujourd’hui ce qui lui a procuré ces sensations fortes il y a quelque temps. Elle nous emmène sur un pont. Vous avez deviné de quoi il s’agit ?

Transcription
A : Anne / E : Emilie

A : Bon, Emilie, on dirait pas comme ça (1) mais j’ai appris que tu prenais beaucoup de risques !
E : Oui, effectivement, j’ai fait le saut à l’élastique et j’avoue que maintenant, avec le recul (2), oui, c’est prendre un risque. Oui, c’est…
A : Pourquoi ? Tu as fait ça à quel âge ?
E : Oh, je sais… Oui, bah j’avais dix-huit ans puisque visiblement, d’après ce que j’ai appris récemment – je me rappelais plus du tout – mais ma mère m’avait interdit de le faire, et dès que j’ai eu 18 ans, j’en ai profité (3), je l’ai fait.
Lire la suite