Portrait de Myriam

Vie quotidienne, études, sport et centres d’intérêt. Voici un portrait de Myriam, qui nous emmène aussi faire un petit tour dans plusieurs régions françaises, sur les lieux de ses vacances : quand on ne peut pas se dépayser en quittant la France à cause de ce virus toujours là, il y a de quoi faire quand même, sans partir aux quatre coins du monde!

Transcription
M: Myriam / C: Carla

C : Salut Myriam.
M : Salut Carla.
C : Est-ce que tu peux un peu te présenter avant que je te pose des questions ?
M : Oui. J’habite à Marseille, dans le sud-est de la France et je fais des études en gestion à la fac (1).
C : Comment tu te rends (2) à la fac le matin ?
M : Alors le matin, donc j’ai environ trois quarts d’heure de transports en commun. Donc j’ai entre dix minutes et un quart d’heure de marche le matin. Après, je prends le métro et après, je prends un bus qui me mène directement à la fac. J’ai mon permis mais je ne conduis pas du tout.
Lire la suite

Bienvenue dans la cour des grands

Parfois, les changements ne sont pas faciles et il faut à certains d’entre nous un temps d’adaptation. Mais pour Nour, aucun problème ! Elle nous raconte son entrée en sixième, ce grand moment entre l’enfance et l’adolescence. Nouvelle organisation, nouvelles matières, nouvelles copines, tout lui plaît, (même avec un masque)!

Transcription
D : Dina / N : Nour

D : Alors cette année, tu as fait ton entrée (1) au collège.
N : Oui.
D : Qu’est-ce que tu en penses ?*
N : Alors il y a beaucoup de choses qui changent.
D : Comme quoi ?
N : Bah déjà, on a un prof (2) pour chaque matière, on doit se déplacer pour aller dans nos classes, d’autres classes, par exemple si on change de matière. Aussi, bah… c’est… c’est.. ça change beaucoup, enfin, on trouve des personnes qu’on connaît pas et tout ça.
Lire la suite

Une carrière menée tambour battant

On retrouve Ludivine pour la fin de sa conversation avec Jean-Michel. Elle nous explique aujourd’hui comment elle s’y est prise pour réussir ses reconversions, les qualités qui lui ont été nécessaires et ce qui a compté dans ses succès professionnels.
Et ce n’est sans doute pas fini !
Bonne continuation, Ludivine !

Ludivine, une carrière menée tambour battant (2) – France Bienvenue

Transcription
L: Ludivine / JM: Jean-Michel

JM : Je voulais savoir, tu parles de tes perspectives d’avenir avec Marseille Loisirs, et du coup, c’est quoi exactement pour toi ? Dans dix ans, par exemple, tu te vois où exactement ?
L : Alors, dans dix ans, je me vois quelque part un petit peu toujours directrice du groupe Marseille Loisirs, en espérant que nous… nous ayons pu d’ici là ouvrir encore plus de centres, j’ai envie de dire (1), sur Marseille et alentours (2), avec de nouvelles activités, etc … Parce que le monde du loisir, c’est un monde qui est… qui est vraiment très sympathique, qui demande énormément de travail, hein, attention (3) ! Mais où il y a un état d’esprit quand même assez famille et chaleureux. Donc ce monde-là me correspond, ça bouge (4), c’est très dynamique. Donc on en apprend tous les jours, en fait, voilà.
Lire la suite

A la rencontre de Myriam et Carla

En cette fin de semaine, on continue les présentations, avec Myriam et Carla, que vous avez déjà entendues il n’y a pas bien longtemps. Goûts, projets, loisirs, voici deux nouveaux petits portraits pour vous faire découvrir notre équipe, qui a pris la relève pour l’année 2020-2021.

Myriam : Salut (1) à tous. Je me présente : je m’appelle Myriam, j’ai dix-neuf ans, j’habite à Marseille, dans le sud de la France et je suis étudiante dans la même ville.
Je suis une personne très sportive. J’adore le sport. J’en fais depuis que je suis toute petite : j’ai fait (2) de la gym et aussi du patin à glace. Lire la suite

Et ça continue !

Plus personne à l'IUT !

Reconfinés! Plus personne à l’IUT !

Et voilà, la nouvelle équipe qui va s’occuper du site est en place, avec beaucoup de projets et de sujets à partager avec vous. Vous allez faire un peu plus leur connaissance dans les semaines à venir. Ils sont huit. Aujourd’hui, Myriam et Carla, démarrent cette nouvelle année de publications en revenant sur la crise sanitaire qui n’en finit pas de bouleverser nos vies, qui n’en finit pas tout court. Elles prennent plutôt bien les choses. Ce n’est pas tout à fait le cas pour Alice, une de leurs amies. Et en plus, depuis leur discussion, la France tout entière est à nouveau entrée en confinement…

Et ça continue – France Bienvenue

Transcription:
M: Myriam / A: Alice / C: Carla

M. Bon alors, les filles, vous en avez pensé quoi, du confinement en mars ?
A. Bah écoute, moi, je l’ai plutôt bien vécu (1). Bah c’est vrai que c’est facile dans une maison avec piscine (2). En plus, il faisait beau à l’époque (3)! Je me souviens que je révisais mes cours, parce qu’on avait quand même des cours, bah du coup, en distance (4), on avait des examens quand même en distance mais je révisais mes cours sur mon transat (5), quoi, en train de bronzer, donc je l’ai plutôt bien vécu. Lire la suite

Nouvelles contraintes (2)

Voici la fin de la conversation avec Valentine et Alexiane.
Emplois d’étudiant, occupations du weekend, sur fond de couvre-feu comme vous le savez. Et savez-vous que de nouvelles régions de France sont maintenant soumises elles aussi à ces restrictions ?
Pas drôle, tout ça. Alors pour le moment, nous allons malgré tout profiter un peu de notre semaine de vacances !

Nouvelles contraintes(2) – France Bienvenue

Transcription
V : Valentine / A : Alexiane / A : Anne

A : Et alors, vous travaillez le weekend, vous avez dit, Valentine.
V : Oui.
A : Donc c’est quoi ? Qu’est-ce que vous faites ?
V : Je vends des chaussures.
A : Ah, d’accord.
V : A Grand Littoral (1). Je travaille de 10 heures jusqu’à 19 heures.
Lire la suite