Le voyage de Raïna (fin)

On se retrouve pour une dernière vidéo avec Raïna qui, cette fois-ci, nous emmène découvrir le travail de son oncle. Si vous aimez faire de la pâtisserie, vous allez voir, vous vous servez souvent de ce qu’il produit et fabrique là-bas, aux Comores.

Transcription

Rabab : Et Raïna, du coup, ton oncle, il fait de la vanille, c’est ça, vraiment, les gousses (1) de vanille… enfin, de pâtisserie.
Raïna : Oui, en fait, quand j’étais partie (2) là-bas, je savais pas qu’il faisait ça. Mais du coup, j’étais partie (2) aux champs (3) avec lui, on a planté, du coup… je sais pas comment ça s’appelle, on a planté des trucs (4) de vanille. Et après, il faut le laisser pendant deux ou trois ans, pour qu’il soit bien. Et une fois qu’il est bien, on le… Enfin, il le ramène dans son usine. Il le met à cuire dans un genre de… Je sais pas comment on appelle ça !

Lire la suite

Infirmière de nuit

La pandémie de Covid-19 a changé nos vies à tous, partout dans le monde. Depuis le début, tous les soignants sont aux premières loges de ces grands bouleversements. Alors, aujourd’hui, on vous emmène à l’hôpital : Nicolas est allé discuter de tout ça avec une infirmière, qui a choisi de progresser dans sa carrière et de travailler de nuit.

Voici juste l’enregistrement :

Transcription :

N : Ça va, tata (1) ? Pas trop difficile en ce moment, les nuits, surtout ?
I : Bah écoute, ça va. Il a fallu un petit temps d’adaptation, on va dire, pour les nuits. Mais là, ça va.
N : Et c’est pas trop difficile, surtout avec le Covid, là, en ce moment ?
I : Eh oui, on a des contraintes avec le Covid parce qu’il faut… il faut certains équipements, pour rentrer dans les chambres. Donc c’est vrai que ça me fait perdre pas mal de temps (2). Mais c’est une autre organisation.

Lire la suite

Gaël et le rugby (1)

Comme vous le savez, Gaël joue au rugby. Mais pas juste comme ça, pour faire un peu de sport ! Il est ce qu’on appelle un sportif de haut niveau. Mais il est en même temps étudiant et il faut dire qu’en France, ce n’est pas simple de concilier des études et la pratique poussée d’un sport. Voici aujourd’hui la première partie d’une série de conversations où il nous raconte sa passion, ses études, sa vie quotidienne.

Transcription
G : Gaël / A : Anne

A : Bonjour Gaël.
G : Bonjour madame.
A : Alors, vous n’êtes pas sur un terrain de rugby ?
G : Non.
A : Pas aujourd’hui, du tout (1) ?
G : Si, en fin… en fin de journée, à partir de 18h (2), je rejoindrai le terrain.

Lire la suite

Carla fait le bilan de son année

Carla a choisi de faire sa deuxième année en alternance, contrairement à Myriam qui a continué dans la voie « classique ». Elle nous explique aujourd’hui les raisons de son choix et comment elle s’est adaptée à cette façon de poursuivre ses études.

Voici cette conversation :

Transcription
C : Carla / M: Myriam /A : Anne

A : Donc Carla, vous avez passé un an en alternance et ça veut dire que vous aviez une partie à l’université, enfin à l’IUT, une partie de la semaine et le reste de la semaine, dans une entreprise. Donc je voudrais savoir si c’était… si finalement, ce choix était un bon choix pour vous.
C : Alors oui, tout à fait. J’ai pas encore fait un an et…
A : Oui, c’est vrai !

Lire la suite

Salariée ou à son compte?

Elodie a fait de longues études. Puis elle a travaillé comme salariée. Mais un jour, elle s’est sentie à l’étroit dans ce statut qui ne lui offrait plus de perspectives d’avenir intéressantes. Alors elle a pris une grande décision. C’est ce qu’elle explique à Carla dans cette conversation.

Interview expert-comptable

Transcription
E: Elodie / C: Carla

C : Bonjour Élodie. Vous êtes actuellement expert-comptable. Vous avez monté (1) votre propre cabinet il y a huit ans et avant cela, vous étiez salariée en cabinet.
Qu’est-ce qui vous a fait sauter le pas (2) ? Pour quelles raisons avez-vous décidé de monter votre affaire ?
E : Alors bonjour. Alors, pourquoi j’ai monté mon propre cabinet ? Parce que en tant que salariée au sein du cabinet auquel (3) j’étais, j’avais pas d’évolution possible (4), déjà; et que j’avais envie d’une certaine liberté et que, comme au niveau de mon mémoire (5), je me suis spécialisée dans le monde du sport et que j’avais pas mal de dossiers autour du sport, du coup, j’ai pu monter mon propre cabinet.
Lire la suite

L’ambition de Victoire

Si vous n’êtes pas encore dans la vie active, est-ce que vous savez néannmoins ce que vous voulez faire ? On dit que beaucoup de jeunes ont du mal à choisir le domaine dans lequel ils aimeraient travailler. Mais certains n’ont pas d’incertitudes à ce sujet. C’est le cas de Victoire, qui a expliqué à Myriam quels sont ses objectifs de carrière.

Transcription
M: Myriam / V: Victoire

M: Bonjour Victoire. Comment vas-tu ?
V: Bonjour Myriam, ça va. Et toi ?
M: Oui, ça va très bien, merci. Alors nous sommes là aujourd’hui pour parler de la Marine, que tu aimerais intégrer. Donc peux-tu nous dire en quoi consiste ton futur métier ?
V: Alors moi, je veux rentrer (1) dans la Marine Nationale (2) en tant que contrôleur aérien, c’est-à-dire que je suis chargée de surveiller l’espace aérien, donc tout ce qui se passe dans les airs, de faire décoller, de faire atterrir des avions, des hélicoptères, un peu tout ce qui vole. Et l’avantage, c’est que je peux le faire aussi sur la terre, mais aussi sur les bateaux.
Lire la suite