Elle a trouvé sa voie

Aujourd’hui, Yéléna part à la rencontre de Fatima, une étudiante qui nous parle de son projet professionnel et donc de la suite de ses études pour l’année prochaine. C’est bien car elle sait maintenant ce qu’elle veut faire, grâce à sa deuxième année à l’IUT.

Transcription
Y: Yéléna / F: Fatima

Y : Bonjour, Fatima.
F : Bonjour.
Y : Alors, est-ce que tu pourrais te présenter ?
F : Oui. Alors, je suis Fatima, j’ai dix-huit ans. Actuellement, je suis étudiante en alternance (1) en 2ème année, DUT GEA, donc c’est Gestion des Entreprises et Administrations.
Y : Ton alternance se passe bien ?
Lire la suite

Une histoire de famille camarguaise

Aimez-vous l’histoire ? Aujourd’hui, voici en bonus*, une histoire de famille sur fond d’histoire régionale. On retrouve le grand-père d’Alexane qui, pour finir, nous raconte le parcours d’une grande famille de manadiers. Ce sont ces familles qui perpétuent les traditions camarguaises que vous avez pu découvrir hier et il y a deux semaines. Un marquis, trois filles, un libraire et la Camargue pour décor.

Une tradition camarguaise 3

Transcription
Jacques : J / Alexane : A

J : A l’époque (1), il y avait un grand manadier qui fut (2)… – Le manadier, c’est le patron de la manade – qui a été célèbre, il s’appelait le Marquis de Baroncelli.
A : Ah ouais.
J : Il était originaire de Paris mais en venant en Camargue, il avait été séduit par les passions méridionales. Et puis il a été un très, très bon manadier pour conserver surtout toutes les traditions camarguaises. Il a pas eu de chance ** parce qu’il a eu trois filles mais l’une d’elle a épousé un nommé Henri Aubanel, qui pourtant était un libraire.
A : Ah oui, rien à voir ! (3)
Lire la suite

A son compte

Dans cette conversation, vous allez rencontrer Loriane. Loriane est dans la vie active depuis plusieurs années. Elle a d’abord travaillé en entreprise comme salariée. Mais un jour, elle a eu envie de se mettre à son compte. Elle a raconté à Alexane comment ça se passe désormais pour elle en tant que chef de sa petite entreprise.

Transcription :
A : Alexane / L : Loriane

A : Alors du coup comme je t’avais dit, est-ce que tu peux me dire un peu ce que tu fais, pourquoi, et tout ? Est-ce que tu peux m’expliquer ?
L : Oui, un petit peu. Donc j’ai monté mon entreprise en 2018. C’est une société (1) de déstockage. Nous sommes grossistes.
Lire la suite