On reste à la maison – Stéphanie

La vue de chez Stéphanie à Marseille

Début de la huitième semaine de confinement en France. Aujourd’hui, nous avons rendez-vous avec Stéphanie. Un travail, des études, deux filles. Comment fait-elle pour tout concilier? Allez, encore une semaine et ensuite, on va voir ce qui se passe. On espère que les enfants vont bientôt pouvoir retourner jouer tous ensemble !

On reste à la maison – Stéphanie

Transcription
S : Stéphanie / A : Anne

A : Bonjour Stéphanie.
S : Bonjour Mme Ghanassia. Vous allez bien ?
A : Bah oui. Oui, oui. Et vous ?
S : Ça va, merci.
A : Depuis mardi dernier, quand on a eu cours.
S : Tout à fait, tout à fait, hein, par internet.
A : Oui. Il a fallu s’adapter. Comment vous vous êtes adaptée à ça, aux cours par internet ? Qu’est-ce que vous en pensez ?
Lire la suite

On reste à la maison – Jean-Michel

La vue de chez Jean-Michel à Marseille

Aujourd’hui, nous sommes en compagnie de Jean-Michel qui nous raconte comment il s’est adadpté au confinement. Il fait preuve de patience et s’est organisé, notamment pour garder la forme. Mais il a hâte de reprendre certaines activités de plein air, et pas seulement parce que la nature lui manque. Il nous explique tout ça.

On reste à la maison – Jean-Michel

Transcription
Jean-Michel : JM / A : Anne

A : Bonjour Jean-Michel.
JM : Bonjour madame.
A : Ça  va ?
JM : Ça va , et vous ? Comment allez-vous ?
A : Oui, oui, ça va très bien, aussi bien que possible, avec, bon, les cours à assurer (1), et tout ça. Comment vous le vivez, vous, les cours, là, par internet ? Ça vous convient ou pas ?
JM : Ça va, ça va. C’est plutôt simple. Il y a moins de temps de transport.
Lire la suite

On reste à la maison – Mélissa

La vue de chez Mélissa

Quitter Marseille ou rester ? Lorsque les universités ont fermé en France mi-mars, Mélissa n’a pas hésité longtemps. Elle a fait ses valises, fermé son petit studio et est rentrée chez elle, auprès de ses parents. Elle nous donne aujourd’hui des nouvelles par téléphone, un téléphone qui, soit dit en passant, lui rend bien service là où elle est, vous allez voir pourquoi. Et puis, tant qu’à être confinée jusqu’au 11 mai, comme annoncé lundi soir, ce sera aussi agréable au bord de la piscine !

On reste à la maison avec Melissa

Transcription
M : Mélissa / A : Anne

A : Bonjour Mélissa.
M : Bonjour.
A : Comment ça va, alors ?
M : Moi, ça va, merci.
A : Bon, où est-ce que vous êtes, alors, parce que bon, vous étiez étudiante à l’IUT mais tous les étudiants n’habitent pas à Marseille. Donc où est-ce que vous êtes en ce moment ?
M : Moi, je suis rentrée chez mes parents, dans le Gard (1).
Lire la suite

On reste à la maison – Meriem

La vue chez Meriem à Marseille

Pas trop difficile, votre période de confinement ? Malgré cette situation, nous restons actifs pour vous qui aimez le français. Aujourd’hui, c’est Meriem qui nous donne son point de vue sur cette crise sanitaire inédite : son rythme de vie personnel, dont elle nous avait parlé juste avant le confinement, l’aide à traverser tous ces changements.
Séparés les uns des autres depuis maintenant un mois, mais ensemble malgré tout pour attaquer une nouvelle semaine.

Transcription:
Bonjour ! Vous êtes bien sur le site de France Bienvenue. N’hésitez pas à vous abonner. Nous sommes en projet.

Donc, aujourd’hui, on va parler du confinement, de ce qui passe avec le coronavirus. Donc pour moi, le confinement, c’est un peu inédit (1) et un peu compliqué, parce que moi, j’ai un boulot à côté (2), donc je fais de la caisse (3). Avec les cours en visioconférence, c’est un peu… un peu dur, mais j’ai pas le même rythme de vie que mes camarades de classe. C’est-à-dire que bah moi, j’ai un quotidien (4), je sors, je me lève le matin, je vais travailler et le soir, je re-rentre (5) . Et ensuite, j’adapte mon emploi du temps en fonction de mon… de mes horaires de cours, c’est-à-dire que si à telle heure, j’ai un cours de 10 heures à midi, je peux pas aller travailler. Du coup, je préviens ma patronne. (6)
Lire la suite

On reste à la maison – Carla

Chez Carla

Aujourd’hui, on a rendez-vous au téléphone avec Carla, étudiante de première année à l’IUT. Elle prend son mal en patience comme nous tous et s’occupe le mieux possible dans l’appartement familial. Parmi ses occupations, vous allez voir, il y en a une très importante pour aider sa maman ! On vous laisse découvrir cette activité très prenante.
Séparés les uns des autres, mais ensemble malgré tout. Déjà quatre semaines !

On reste à la maison, avec Carla – France Bienvenue

Transcription
C : Carla / A: Anne

A : Bonjour Carla.
C : Bonjour.
A : Alors, comment vous allez ?
C : Bah, ça va, ça va. Ça peut mieux aller (1), mais ça va.
A : Oui ? C’est un peu difficile, comme période ?
C : Ouais, un peu, là, quand même, ça commence à faire un peu long.
Lire la suite

On reste à la maison – Fred

Le confinement ne se vit pas de la même façon selon l’endroit où on habite et l’activité professionnelle qu’on a. La vue de chez Fred vous permet peut-être déjà de deviner ce qu’il fait dans la vie. Et puis Fred, vous le connaissez déjà !
Une chose est sûre, c’est qu’il met le nez dehors tous les jours, tout en restant à la maison. Et finalement, cet isolement imposé à tous les Français l’a amené à jouer un rôle important dans son village. C’est ce qu’il nous raconte aujourd’hui.
Séparés les uns des autres mais tous ensemble malgré tout.

On reste à la maison avec Fred – France Bienvenue

Transcription
F : Fred / A : Anne

A : Bonjour Fred.
F : Bonjour Anne.
A : Ça va ?
F : Eh oui, on résiste !
A : Bon. Bon, toi, tu habites quand même dans un endroit assez tranquille, donc est-ce qu’il y a une grosse différence ?
F : Oui, c’est très tranquille, Rochefort !
Lire la suite