Les couleurs de Noël

En ce 24 décembre, Rabab a un petit cadeau pour vous. Elle est allée se promener dans Marseille pour admirer toutes les décorations qui transforment la ville en cette période de fêtes. Pas de neige ici, mais tout ce qu’il faut quand même pour habiller la ville aux couleurs de Noël !

Transcription

Salut à tous, j’espère que vous allez bien. En ces périodes de fêtes (1), je souhaitais vous montrer un peu les décorations qu’il y a à Marseille. Ici, c’est les Terrasses du Port (2), voilà, il y a plein de guirlandes sur les escalators. Ensuite, ça, c’était un lustre (3), vraiment magnifique. Il était vraiment à l’étage. Donc on avait vraiment l’impression que c’était des flocons de neige. C’était super beau ! Ensuite, il y avait également ce magnifique sapin, j‘ai jamais vu un sapin aussi beau, avec écrit « Noël », et ici, il y a l’étoile du sapin. Il prenait vraiment deux étages, il était vraiment gigantesque (4). Vraiment magnifique, ce sapin ! Il y a aussi plein de cadeaux en bas. 

Alors ici, c’était dans un autre centre commercial, et normalement ici, il y a le Père Noël. Dans ce même centre commercial, il y avait des décorations, ici, avec un peu tout ce qui est foie gras (5), un peu tout ce qu’on à l’habitude de manger à Noël. En gros plan (6) ici, normalement, il y a le Père Noël qui s’assoit. 

Bonnes fêtes à tous. 

Quelques explications

  1. les fêtes : employé seul, ce terme fait toujours référence aux fêtes de fin d’année, de Noël au Jour de l’An. Par exemple, on dit : Qu’est-ce que vous faites pour les fêtes ? Et en janvier : Alors, les fêtes se sont bien passées ?
  2. Les Terrasses du Port : il s’agit du nom d’un grand centre commercial de Marseille, près du port, fréquenté par les Marseillais mais aussi par les touristes, notamment ceux qui arrivent avec les grands bateaux de croisière. On y a une très belle vue sur la baie de Marseille, depuis les terrasses qui font partie de cet ensemble commercial.
  3. un lustre : une grosse lampe qui pend du plafond.
  4. gigantesque : très grand
  5. le foie gras : c’est une sorte de « pâté » fait avec le foie de canards ou d’oies qui sont engraissés pour avoir un gros foie. (Le foie gras peut aussi s’acheter cru pour être cuit dans une poêle et consommer immédiatement.)
  6. en gros plan : une image ou une photo cadrée de très près

Avec Rabab, toute l’équipe de France Bienvenue vous souhaite un joyeux Noël.

Infirmière de nuit

La pandémie de Covid-19 a changé nos vies à tous, partout dans le monde. Depuis le début, tous les soignants sont aux premières loges de ces grands bouleversements. Alors, aujourd’hui, on vous emmène à l’hôpital : Nicolas est allé discuter de tout ça avec une infirmière, qui a choisi de progresser dans sa carrière et de travailler de nuit.

Voici juste l’enregistrement :

Transcription :

N : Ça va, tata (1) ? Pas trop difficile en ce moment, les nuits, surtout ?
I : Bah écoute, ça va. Il a fallu un petit temps d’adaptation, on va dire, pour les nuits. Mais là, ça va.
N : Et c’est pas trop difficile, surtout avec le Covid, là, en ce moment ?
I : Eh oui, on a des contraintes avec le Covid parce qu’il faut… il faut certains équipements, pour rentrer dans les chambres. Donc c’est vrai que ça me fait perdre pas mal de temps (2). Mais c’est une autre organisation.

Lire la suite

Passion lecture (2)

Au cas où vous n’auriez pas trouvé votre bonheur parmi les recommandations de Nathalie la semaine dernière, en voici d’autres, avec, pour finir, son coup de coeur absolu. Vous verrez comment un roman peut avoir une très grande influence sur la vie de ses lecteurs ! 😉

Pour simplement écouter :

Transcription
E: Elisa / N: Nathalie

E: Ensuite, quel est le livre qui t’a le plus touchée, dans tout ce que tu as lu?
N: Alors, il doit sûrement y en avoir plein, mais on va dire qu’un des derniers que j’ai lus qui m’a… qui m’a fait pleurer, c’est : « Tout le bleu du ciel » de Mélissa Da Costa. C’est… 
E: Raconte pas (1) la fin, hein !

Lire la suite

Passion lecture (1)

Bonjour à tous. Cela faisait longtemps ! La nouvelle équipe est en place. Donc nos publications vont reprendre régulièrement, une fois par semaine. Aujourd’hui, c’est Elisa qui partage avec vous la conversation qu’elle a eue récemment avec Nathalie.
Nathalie est une grande lectrice et comme un des moyens de connaître une langue ( et un pays), c’est la lecture, nous nous sommes dit que nous allions démarrer cette nouvelle année de publication par ses coups de coe
ur, récents ou plus anciens.

Si vous préférez juste écouter, voici l’enregistrement :

Transcription
E: Elisa / N: Nathalie

E: Bonjour. Du coup, aujourd’hui, on se retrouve avec ma maman, Nathalie, pour parler de lecture car c’est elle qui m’a passé cette passion pour les livres. Je vais lui poser plusieurs questions. Donc d’abord : quel est ton premier livre, marquant (1) ?

Lire la suite

S’entraîner, se préparer et récupérer

Aujourd’hui, on sait beaucoup de choses sur les performances physiques. Alors s’entraîner et récupérer, c’est devenu tout un art. Gaël nous explique comment ça se passe au rugby. Il est même question de pilates !

Transcription
A : Anne / G : Gaël

A : Est-ce que maintenant, dans le rugby, est-ce qu’il y a par exemple, du yoga ou des étirements dignes de ce nom (1), enfin, des choses comme ça ? Est-ce qu’on a pris conscience que c’était important ou pas ? Comme dans beaucoup de sports, aujourd’hui, ils ajoutent des choses comme ça ?
G : Alors, on va dire la vieille école (2) dirait que non ! Donc les joueurs d’un certain âge (3), les joueurs en fin de carrière, ils sont vraiment, là, comme je vous dis, de la vieille école. Donc pour eux, c’est… Le rugby, c’est… enfin…
A : C’est le rugby !

Lire la suite

Comment être en pleine forme

On retrouve Gaël que vous connaissez bien maintenant. Cette fois, il nous parle de quelque chose de très important quand on fait du sport. Aujourd’hui, il est question d’alimentation et d’hygiène de vie. Et ça ne concerne pas que les sportifs de haut niveau.

Transcription
G : Gaël / A : Anne

A : Gaël, je voulais savoir aussi, quand on est sportif de haut niveau, au niveau hygiène de vie (1), alimentation, comment ça se passe ?
G : Hygiène de vie, le premier point qui est très important, c’est le sommeil. Quand on est amené à répéter les efforts, si on n’a pas un cycle de sommeil assez régulier et important, il est très, très dur d’arriver à enchaîner les entraînements (2) à haute intensité. Pour ma part, j’essaye de… a minima (3), d’avoir huit heures de sommeil par jour. Après, en parallèle, il y a aussi l’alimentation. Je suis pas un très, très grand mangeur. Par contre, par rapport à mon profil, qui est légèrement plus… plus fin par rapport aux… à mes coéquipiers, moi, il est vraiment essentiel que j’essaye de pas sauter les repas (4). Donc ça commence par un petit déjeuner. J’essaie que ce soit équilibré au mieux, avec un fruit, un verre de jus de fruit, une petite tartine et le petit café.

Lire la suite