Dans les coulisses du repas de Noël avec Franck

La période des fêtes de fin d’année est l’occasion de se réunir autour de bons repas, en famille, entre amis. Cette année, c’est un peu plus compliqué que d’habitude, à cause de ce virus qui ne nous laisse pas tranquilles ! Pour Noël, les familles ont pu se retrouver, mais en petit comité – normalement, pas plus de six adultes autour de la même table. Cela n’a pas empêché les Français de mettre de bonnes choses sur la table. Alors, aujourd’hui, on accompagne Amandine dans la boucherie où elle travaille en plus de ses études à l’IUT. Elle a réussi à réaliser juste avant Noël une interview avec Franck, bien occupé par tous les préparatifs pour le réveillon du 24 et le repas du 25 décembre. Il y en a qui ont dû se régaler !

Transcription
A: Amandine / F: Franck Denicolaï

A : Bonjour monsieur Denicolaï.
F : Bonjour Amandine.
A : Alors nous voici dans votre boucherie, en pleine préparation pour Noël.
F : Oui, c’est ça, on y est, là, on est en plein cœur (1) !
A : Alors, vous pouvez un petit peu nous en parler ?
F : Et bien ouais, chaque année, tombe la Noël et du coup, on se prépare bien à l’avance pour tous ce qui est réception des commandes et nous, passer nos commandes à nos fournisseurs habituels.
Lire la suite

Zoom sur la vie d’un jeune militaire français

Il y a quatre ans, Thomas a décidé de s’engager, c’est-à-dire d’entrer dans l’armée. Il nous explique aujourd’hui le parcours qu’il a suivi ainsi que les missions dont son régiment est chargé, aussi bien en France que dans le reste du monde. Une chose est sûre, il a trouvé sa voie, au service de son pays.

Transcription :
T: Thomas / A: Amandine

A: Bonjour Thomas, comment vas-tu ?
T: Bonjour Amandine, ça va très bien merci.
A: Alors, nous sommes là aujourd’hui pour parler de ton métier, donc parle-nous en un petit peu, hein…
T: Donc mon métier : donc je suis militaire, depuis quatre ans, un peu plus de quatre ans, dans l’armée de terre, au sein du premier régiment de hussards parachutistes qui se trouve à Tarbes.
Lire la suite

Les trois vies de Ludivine

Aujourd’hui, nous avons rendez-vous avec Ludivine afin qu’elle nous parle de sa carrière. Elle est directrice d’un centre de loisirs qui propose, aux petits et aux grands, plusieurs activités, comme le laser game, l’escape game ou la réalité virtuelle et qui est en plein développement. Mais avant cela, la vie de Ludivine a été pleine de surprises et de rebondissements, pas virtuels du tout, eux !

Transcription:
JM: Jean-Michel / L: Ludivine

JM : Bonjour Ludivine. Comment vas-tu?
L : Bonjour Jean-Michel. Je vais très bien, merci.
JM :  Alors aujourd’hui, on va faire une interview sur, en gros (1), ton parcours.
L : D’accord. 
JM : Est-ce que tu peux te présenter, déjà? 
L : Oui. Alors, je m’appelle Ludivine, donc, j’ai trente-six ans à présent et je suis, alors, diplômée d’un master 2, d’Experte en Stratégie Marketing et Communication. Donc au niveau de (2) mon parcours professionnel, à dix-huit ans, je me suis engagée (3) dans la Marine Nationale en tant que navigateur timonier. Donc je pilotais les navires de guerre. Je me suis spécialisée comme adjointe moniteur de sport et pompier Lourd  également. Donc j’ai passé dix ans dans la Marine. 
Lire la suite

Elle a trouvé sa voie

Aujourd’hui, Yéléna part à la rencontre de Fatima, une étudiante qui nous parle de son projet professionnel et donc de la suite de ses études pour l’année prochaine. C’est bien car elle sait maintenant ce qu’elle veut faire, grâce à sa deuxième année à l’IUT.

Transcription
Y: Yéléna / F: Fatima

Y : Bonjour, Fatima.
F : Bonjour.
Y : Alors, est-ce que tu pourrais te présenter ?
F : Oui. Alors, je suis Fatima, j’ai dix-huit ans. Actuellement, je suis étudiante en alternance (1) en 2ème année, DUT GEA, donc c’est Gestion des Entreprises et Administrations.
Y : Ton alternance se passe bien ?
Lire la suite

La vocation de Camille

Nous arrivons à la fin de l’année universitaire. Pour les étudiants qui poursuivent leurs études après leurs deux années passées à l’IUT, les possibilités sont nombreuses, dans des domaines variés : comptabilité, gestion, ressources humaines, finance. Mais Camille est attirée par une tout autre voie, qui n’a rien à voir ! C’est ce qu’elle nous explique aujourd’hui.

Transcription:
C: Camille / A: Anne

A : Bonjour, Camille.
C : Bonjour. Alors, donc, dans la petite vidéo de présentation, je vous avais dit que j’aurais voulu être professeur des écoles et c’est vrai que quand on voit comme ça, surtout les études, c’est pas forcément la filière (1) qui correspond le mieux pour faire ce métier.
A : Non, c’est sûr, hein, la gestion ! Gérer les enfants ?
Lire la suite

La fast fashion

A la mode, démodé, vite jeté… Diana et Marie abordent un problème de notre société où tout pousse à la consommation et au gaspillage. Dans la conversation d’aujourd’hui, elles évoquent le domaine de la mode où les pratiques sont loin d’être exemplaires. Le débat est lancé sur la fast fashion, avec ses collections très éphémères. Et vous quel consommateur êtes-vous ?

Transcription
D: Diana / M: Marie

M : Bonjour. Aujourd’hui, je suis avec Diana. On va parler de la fast fashion, qui est un phénomène qui se produit généralement dans l’industrie de la mode.
D : Donc premièrement, il faut savoir que la monde… la mode, pardon, c’est la seconde industrie qui pollue le plus au monde, après le pétrole. Et du coup, la fast fashion, on peut la définir comme un phénomène où les collections vont vite se renouveler. Et du coup, les… enfin, ça peut être, pardon, par mois, par saison et les marques vont vouloir suivre les modes.
Lire la suite